Kronikz

News, Chronique et écoute de musiques, récente ou pas et dans tous les genres

samedi 06 août

Grande Marmite #4 Journée n°3

Après l'excellente affiche du vendredi, on croyait avoir vu l'apogée de cette grande marmite n°4, car les groupes du samedi, malgré leur notoriété n'était pas réputés pour être aussi festifs que ceux du vendredi... Mais... Surprise! Cette journée c'est avérée être la meilleure des 2 jours. Petit résumé.

Ca commence fort (trop?) avec The Elektrocution, groupe de Rouen qui déborde d'énerve dans un punk qui n'est pas sans rappeler les exités de The Hives. Malheureusement ce groupe n'aurait jamais du commencer cette journée: foule clercemée, molle et pas préparée à ce genre de truc. Bref show excellent, sans bavure, avec des musiciens débordant de charisme, mais le public n'a pas suivit. A revoir, ailleurs...

dsc014281Elektrocution

S'ensuit le groupe local (avec un chanteur de rouen) Suzanne. On m'avait dit beaucoup de bien de ce groupe, j'en avait même déjà parlé sur kronikz, on m'avait parlé d'excellentes prestations live. En réalité j'ai été un peu déçu, tout cela manqué d'un peu d'originalité, c'était de la pop. Mais ça n'était pas pour autant nul, c'était bon mais pas à la hauteur de mes espérances...

dsc014321Suzanne

Mister Lab! assurent la suite dans le théatre des charmes. De l'électro pop planante rappelant un peu (de loin) les Pink Floyd.

dsc01443Mr Lab!

L'heure de l'apéro est arrivée. Alors on patiente un peu en attendant la suite. Puis on va sur la scène extérieure et là un groupe nous invite à faire la fête: Chiche Capon. Mélangeant musette, jazz, electro ce groupe a vraiment réveillé tout le monde. On a vu des farandoles se lancer dans le public. Vraiment du bon Chiche Capon.

dsc014891Chiche Capon

On arrive ensuite dans un théatre des charmes quasiment plein qui n'a jamais autant bien porté son nom puisque l'espace d'une heure (seulement!!!) tout le monde sera sous le charme envoutant du grand Nosfell. C'était réellement magique. Seul avec Pierre Lebourgeois à la contrebasse, Nosfell nous emmène dans le pays fascinant de Klokochazia. Incroyable performance, il fait les rythmes (human beatbox) puis les samples et ensuite sample son chant on a plusieurs couches, arrive parfois la guitare ou la contrebasses instruments eux aussi samplés en direct. La musique n'est pas vraiment définissable. Il faut voir, c'est magique, planant, émouvant. En plus de celà Nosfell danse merveilleusement bien. Son chant est incroyable, il a un nombre hallucinant de voix, de la voix la plus aigue faisant penser à une cantatrice, à une voix grave de chanteur de blues... Indefinissable, génial, Nosfell est un des artistes les plus important du moment!

dsc01502dsc01517Nosfell

Après Alice The Goon, que j'ai honteusement loupé à cause d'un Panini savoyard trop long à arriver, la foule se presse devant le théatre. La foule très compact attend l'ouverture des porte, qui tarde. On entend des gens chanter, on en profite pour parler avec Nosfell qui est à la cabine merchandising pour discuter un peu avec son public. Ca y est les portes s'ouvre. Une fois à l'intérieur la foule est encore plus compact que pour Nosfell. Les High Tone arrivent enfin pour nous faire partager leur dub ravageur! Après la désastreuse expérience d'Improvisator Dub l'année dernière, les High Tone on su largement replacer la barre très très haut. L'air est moite, les corps remuent en observant les écrans sur lesquels sont projetées des images mixées par un vj. Excellent. Quand soudain on entend raisonner les premieres mesure de la chanson 9 Bass Channel: "Get off the fucking car with your fucking ass". A partir de ce moment je savais que ca allait être le bordel, ooooh oui je l'attendais ce moment. Tout commence avec un beat de batterie normal puis ca y est c'est parti du bon drumnbass pendant au moins un quart d'heure! Woouuu foule en délire. C'est le bordel! Génial! Ca enchaine avec Hangar 94/05 et on aime. Tout le monde saute dans tous les sens. Puis quand ca repart en dub, personne n'est décu, c'est tout aussi génial. Bref on ressort de là comblé!

dsc01524dsc01526dsc01532Hightone

Bref ce festival aura été une putain de réussite. Tant au niveau du nombre d'entrée (ils ont fait sold out, on du refuser des gens) qu'au niveau musical! Vivement l'année prochaine!

                                             TOM'N'ROLL                                                    

Posté par TomNRoll à 12:57 - Compte-rendus de concerts - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    La Journée du vendredi était quand mem mieux

    incroyable Nosfell qui refuserait de participer au plus grande repas de people de tous les temps. Quel con. s'il savait seulement qu'on aurait pu faire un duo de chant magnifique... UdoN

    Posté par Jazyj, dimanche 07 août à 00:58

Poster un commentaire